Pour un meilleur écoulement des produits de Bukanga-Lonzo : bientôt un Marché International de Kinshasa dans la Zone économique spéciale de Maluku

A la une au plan




Le gouvernement annonce la construction du Marché International de Kinshasa pour garantir un meilleur écoulement des produits agricoles et d’élevage devant sortir du parc agro-industriel de Bukanga-Lonzo. Sur fond propre du Gouvernement, et pour un coût de réalisation estimé à 95 millions de dollars américains, ce marché sera érigé dans le site de la Zone économique spéciale (ZES) de Maluku, sur un espace de 7 hectares sur les 15 hectares disponibilisés sur cette partie du territoire national.

Le Marché international de Kinshasa n’est pas un simple projet, mais une entreprise dans laquelle le gouvernement entend voir les privés aussi prendre des actions. Dans sa forme, le Marché international de Kinshasa est une société bâtie sous le principe économique de partenariat public-privé (PPP) et qui aura le statut d’une entreprise, cotée dans un premier temps à la bourse de Johannesburg, en attendant la création d’une bourse des valeurs à Kinshasa. Ce qui dénote du sérieux que le gouvernement imprime au projet de parc agro-industriel de Bukanga Lonzo se veut véritablement ambitieux, intégré et intégrant. Et, le Premier ministre, Matata Ponyo Mapon, dans la vision tracée par le chef de l’État, Joseph Kabila Kabange, a réuni tous les moyens nécessaires pour que ce projet atteigne dans le plus bref délai sa vitesse de croisière.

En effet, les premiers produits du parc agro-industriel de Bukanga-Lonzo sont attendus au plus tard mars 2015. Dans la stratégie de maîtriser toute la chaîne de production alimentaire, à savoir : la production, la transformation et la distribution, le gouvernement pense déjà à mettre en place un circuit pour un meilleur écoulement qui rapproche producteur, grossistes, détaillants et consommateurs.

Outre les produits qui sortiront de Bukanga-Lonzo, ceux des autres producteurs seront également les bienvenus dans ce marché à condition de réunir la condition qualité-quantité. Car, ici tous sera vendu en gros afin de permettre aux petits détaillants de ne pas mettre la clé sous le paillasson. Au Marché international de Kinshasa, acheteurs et vendeurs locaux et internationaux seront réunis quotidiennement pour faire du business commerce de gros et de détail.

Cette plateforme est constituée de plusieurs bâtiments dont trois blocs principaux pour la vente des fruits et légumes, de pomme de terre et oignons et un petit supermarché constitué d’un bloc de vente des poissons, des poulets, de la viande et des œufs. Chaque bloc est doté d’un store room (dépôt) et d’une chambre froide. Le principe ici étant de vendre des produits frais.

La mise en œuvre de grande cette grande chaîne de production, de transformation et de distribution ne se limitera pas seulement par Bukanga-Lonzo et son marché. A côté de tous les parcs agro-industriels à travers le territoire national, ils seront érigés des marché pour l’écoulement des produits.

Partagez :

Partager et favoriser