Comité de pilotage de la composante planification et suivi-évaluation du développement, les experts ont examinés les progrès réalisés dans la mise en œuvre des actions retenues au PTA 2014.

A la une au plan


Le vice-ministre du Plan et suivi de la mise en œuvre de la révolution de la modernité en République Démocratique du Congo Sadock BIGANZA a présidé vendredi 28 novembre à Kinshasa la réunion du comité de pilotage de la composante planification et suivi-évaluation du développement (PLASED) .

Une occasion pour les experts congolais et le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) d’échanger et d’examiner ensemble les progrès réalisés dans la mise en œuvre des actions retenues au PTA 2014 de la composante, afin de dégager les orientations stratégiques indispensables et l’esquisse des appuis à apporter en 2015.

Spécifiquement, il était question de passer en revue et d’éxamniner les résultats clés de trois volets de la composante PLASED ; d’identifier les obstacles, les risques et les contraintes majeurs rencontrés dans la mise en œuvre, d’analyser leurs implications, de tirer les leçons utiles pour l’avenir, enfin de formuler les orientations, les stratégies et les recommandations concrètes ainsi que les perspectives pour 2015

Partagez :

Partager et favoriser