Bahati lance les travaux de l’enquête MICS 2017

Le ministre d’État en charge du Plan a clairement expliqué que les statistiques qui seront fournies par l’enquête MICS 2017 revêtent un caractère important dans la planification du fait qu’elle assure le développement de la RD-Congo

Le ministre d’État en charge du Plan, Modeste Bahati Lukwebo, a procédé au lancement des travaux sur l’enquête MICS 2017. L’objet de cette étude est de produire les indicateurs sociodémographiques sur les conditions de vie des ménages sur la pauvreté, la santé, la nutrition, l’alphabétisation, l’éducation des enfants de moins de 5 ans, le logement et la possession de biens durables. «21.830 ménages sont concernés pour toute l’étendue de la RD-Congo», a révélé le ministre d’Etat en charge du Plan, précisant que l’enquête sera réalisée sous la supervision de l’Institut national des statistiques -INS-, avec l’appui du Fonds des Nations unies pour l’enfance -UNICEF.

L’enquête concerne toutes les provinces du pays

Pour Kinshasa, a-t-il poursuivi, les enquêteurs sont déjà en formation et le travail proprement dit est prévu au mois de septembre prochain. «Cette enquête va normalement durer 2 mois pour la ville de Kinshasa, de septembre à octobre 2017», a indiqué Modeste Bahati, faisant savoir que toutes les provinces sont également concernées par cette activité. Pour les provinces, les enquêteurs seront déployés dès le mois de novembre 2017 et l’enquête va se poursuivre jusqu’au mois de février 2018. Le ministre d’État au Plan a par ailleurs expliqué clairement que les statistiques qui seront fournies par l’enquête MICS 2017,  revêtent un caractère important dans la planification du fait qu’elle assure le développement de la RD-Congo.

Christian BUTSILA

Please follow and like us:
0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *